Boi de mamão/ Le boeuf en papaya

Au sud du Brésil nous avons une petite dance folklorique appelée “boi de mamão”.

Lorsque les portugais/açoriens ont débarqué parmi nous, ils ont amené dans leur sac à dos des dances de leur folklore, mais, en réalité, cette dance elle est née en Galicie dans la partie sud faisant frontière avec le Portugal, à cause des traditions avec les toros (les pauvres).

Boi de mamão est une catégorie de théâtre de pantominia; il y a très peu des gestes. Belle histoire d’’un vaquier nommé Mateus qui se dépare devant la mort de son ‘’pequeno boi de estimação’’. Désolé par cette horrible nouvelle, Mateus va chercher désespérément un médecin et un ‘’curandeiro’’ pour sauver son ‘’boizinho’’. Et il est sauvé!

Le boeuf en papaya a été transmis vers le sud du Brésil avec les “guerrilheiros pernambucanos” et que cette même dance au nordeste du “pa tro pi” reçoit le nom de bumba meu boi. Pensons enfants, pensons nourriture, pensons le bien être! Le boeuf en papaya au Nordeste du pays est plus dramatique, tandis que au sud plus mystique et gracieux.

Nous sommes sous les tropiques et ici les papayas font fureur…goûts sucrés, amers, verts, salés en passant par les moeurs des tous les brésiliens, au presque, au petit déjeuner. Puisque le but de cette dance est la mort et la réssurrection du boeuf, l’ époque de l’année liée c’est le noël.

Une petite recette pour la papaya si jamais vous passez par les mamões de Florianópolis: mixer une petite papaya, jus d’une Orange, un peu de gingembre. Déguster frais a tout moment!

Rejane Werlang

Rejane Werlang

Qui suis je? Rejane Werlang une nômade gastronome aimant cuisiner, voyager et "conhecer gente"! Plus d’info sur moi visitez ma page sur facebook Rejane Werlang chef ou werlanggastronomia.blogspot.com
Rejane Werlang

Latest posts by Rejane Werlang (see all)

Spread the love